Forumcitoyen2
 

Nathalie Griesbeck : Colloque sur l’Europe au Conseil Régional de Bourgogne à Dijon

 

Retrouvez  quelques extraits de l’intervention de Nathalie Griesbeck, députée européenne MoDem de la région Grand-Est du jeudi 5 décembre 2013, en déplacement à Dijon au colloque sur l’Europe -Forum citoyens : « En 2014, avec les nouveaux pouvoirs du parlement Européen, choisissez votre Europe »,  dans l’hémicycle du Conseil Régional de Bourgogne:

Selon Mendes France, gouverner c’est aussi dire non (faire des choix)., Halte aux discours populistes. Faire une croix sur l’Europe serait totalement mortifère.

Croisée des chemins : soit statuquo qui mènera droit dans le mur (l’Europe éclate déjà, contrainte austérité (Grecs), interdépendance). Soit un changement par la refondation des institutions et nouveaux choix.

Le bouc émissaire Europe  « cela suffit, ne pas se replier derrière les frontières. , nous nous trouvons à la croisée des chemins.  »

Nous devons savoir précisément ce que doit faire au mieux l’Europe.

La chute du mur de Berlin a été un moment historiquement fort de l’Europe (espoir, mutations et difficultés des citoyens aussi).

Aujourd’hui, 20 % des citoyens européens sont en difficulté.

Les pays ont besoin les uns des autres sur de nombreux thèmes comme l’éducation.

Assez souvent la commission est décalée mais permet quand même de discuter.

Mais l’Europe du quotidien est trop illisible.

L’Europe permet de mutualiser la matière grise, lutter contre le dumping social et fiscal. ,l’union européenne permet le transfert des technologies. Politique européenne sur de nombreux thèmes comme l’industrie, l’agriculture, l’éducation… »

L’Europe n’est pas un eldorado, c’est un État de droit et de démocratie, Construire l’Europe en mettant l’individu au cœur des enjeux, tout en défendant la France. C’est croire en l’Europe tout en défendant son pays, la diversité est une richesse, l’unité dans l’adversité. .

Question du fédéralisme (idée d’États Unis d’Europe), à imaginer pour avoir plus de clarté, une meilleure visibilité. Un partage organisé avec transfert de compétences.

Nécessité de se mettre d’accord sur le droit du sol, notamment pour les jeunes étrangers mineurs.

L’Europe doit d’abord se consolider, apprendre à vivre ensemble avant d’accueillir la Turquie.

Continent aux cheveux gris : veiller à la démographie à taux suffisant pour continuer.

Les jeunes européens doivent être formés correctement, égalité par l’éducation, égalité des chances à trouver.

La France représente seulement 1% du monde.

Merci à Aurélie Aufrant pour sa prise de notes.

Partager sur
 

Poster un commentaire