Une nomination contestable

Député, conseiller général, Président du Conseil Général de Côte-d’Or et … Ministre.

Le Mouvement Démocrate de Côte-d’Or, par la voix de son président François DESEILLE,  souhaite réagir au remaniement ministériel de ce mercredi.

« Le Mouvement démocrate de Côte-d’Or a pris acte de la modification de l’équipe gouvernementale  et se réjouit qu’un côte-d’orient (à savoir François Sauvadet) fasse partie de ce nouveau gouvernement.

Le Mouvement Démocrate de Côte-d’Or espère que sa présence permettra au gouvernement de prendre des mesures concrètes pour lutter contre la précarité, les difficultés agricoles et le chômage qui touchent notre département.

Le Mouvement Démocrate de Côte-d’Or n’oublie cependant pas que François Sauvadet s’était engagé, il y a encore quelques semaines, à ne pas entrer  au gouvernement, privilégiant l’action locale (son mandat de député et la présidence du Conseil Général) et la structuration du mouvement lancé par Monsieur Jean-Louis Borloo.

De facto, du fait de la disparition du suppléant du député Sauvadet, la Côte-d’Or ne comptera plus que quatre députés jusqu’à la prochaine législative de 2012. Ainsi la quatrième circonscription de Côte d’Or va rester près d’un an sans député à l’Assemblée Nationale. »

Partager sur
 

Poster un commentaire